Les bons gestes pour une vape optimale

Entre les chocs, les variations de température, la manipulation, la mise en bouche, notre matériel est soumis à de nombreuses agressions physiques et bactériologiques. Comme tout appareil, une cigarette électronique nécessite donc un entretien régulier à travers des gestes simples. Nous allons détailler ici toutes les étapes, les précautions à prendre, les méthodes à appliquer, ainsi que les procédures de désinfection devenues indispensables en cette période de crise sanitaire liée au Covdi-19.

Avant utilisation

Tous les atomiseurs sont fabriqués sur des machines-outils à commande numérique CNC (Computer Numerical Control), et l'usinage se déroule sous un flot d'huile lubrifiante destinée à préserver les dispositifs de fraisage.

C'est pourquoi il est fréquent de percevoir les relents de cette huile de coupe sur tout atomiseur neuf à peine déballé. Certains fabricants de cigarette électronique procèdent à un nettoyage sommaire avant l'emballage, d'autres à un dégraissage intensif dans des bains à ultrasons (voir encadré),; mais la grande majorité nous arrive avec cette odeur peu engageante. 
Il est donc indispensable de bien nettoyer un atomiseur avant la toute première utilisation.

Notre conseil

Après un démontage intégral, deux méthodes sont possibles :

  • Un bain d'eau bouillante dans une casserole, additionnée de vinaigre blanc et d'une cuillère de bicarbonate de soude. On prendra soin, dans ce cas, de retirer tous les joints.
  • Un passage au nettoyeur ultrasons, deux bains de cinq minutes dans de l'eau chaude, le premier bain additionné de produit dégraissant (ou quelques gouttes de liquide vaisselle), le deuxième étant destiné au rinçage. Dans ce cas, les joints peuvent rester en place.

Pendant l'utilisation

L'atomiseur

- Drip-tip : on sait que la bouche est un nid à germes et autres bactéries en tout genre. De ce fait, le drip-tip est le premier élément à nettoyer, puisqu'il va aussi collecter des cellules de peaux mortes des lèvres lorsqu'on le met en bouche.

Notre conseil

Il faut s'en occuper régulièrement, même si le tank n'est pas encore vide, dès que sa surface est sensiblement encombrée. Un simple frottage avec un chiffon microfibres humide suffira, éventuellement avec un peu d'alcool à 70°.

- Coil : A l'usage, la vaporisation des e-liquides sous l'effet de la chaleur laisse sur les coils des résidus de combustion, variables selon les e-liquides utilisés. On sait que les jus fortement dosés en glycérine végétale ou les gourmands favorisent davantage l'encrassement. Ce phénomène est d'autant plus notable sur les coils complexes (Fused, Alien, etc.) car ces derniers sont dotés de nombreuses cavités que n'ont pas les coils en fil simple. A terme, ces résidus altèrent les saveurs et empêchent une chauffe uniforme.

Notre conseil

A chaque changement de coton, il est judicieux de procéder à un nettoyage pour leur redonner leur efficacité. Une fois le coton retiré, effectuez un "dry burn" (chauffe à sec) à puissance modérée. Faites légèrement rougir les coils puis relâchez le bouton Fire dès qu'ils changent de couleur. Ensuite, brossez avec délicatesse à l'aide d'une petite brosse laiton (évitez l'acier trop dur), et répétez l'opération deux ou trois fois selon le degré d'encrassement. Cette première étape va brûler les plus gros dépôts qui seront éliminés facilement par le brossage. Dès que les coils sont refroidis (jamais à chaud, le choc thermique provoquant une altération de la structure moléculaire du métal), passez-les sous un filet d'eau et utilisez une petite brosse goupillon pour l'intérieur, et une brosse à dents ou à ongles pour l'extérieur, ce qui va éliminer les derniers résidus plus fins. Veillez à bien sécher le tout avant de recotonner.

- Cloche : Les projections de liquide brûlé par la chauffe du coil se déposent naturellement à) l'intérieur de la cloche. Elles forment une couche noire visible à l'oeil nu.

Notre conseil

A chaque changement de coton et à chaque nettoyage du ou des coil(s), il convient aussi de passer un essuie-tout à l'intérieur de la cloche pour la débarrasser de ces résidus et lui rendre son brillant originel. Eventuellement, nettoyez aussi la cheminée en y glissant un essuie-tout roulé en pointe.

- Tank/deck : Après plusieurs remplissages et changements de coton, l'ensemble des éléments de l'atomiseur sera maculé par les projections et autres coulures de liquide.

Notre conseil

Procédez à un démontage et à un nettoyage complet, en suivant la même procédure que celle indiquée avant l'utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation sur le site et réaliser des statistiques de visites.