Sauf si vous vivez au fin fond d’une caverne depuis deux ans, vous avez forcément dû entendre parler du CBD. Peut-être même que vous avez déjà essayé le CBD ? Et même si les nombreux bienfaits du CBD sont reconnus, pourquoi court-il autant les rues ? Le CBD fait-il planer ? Sa popularité est-elle liée à sa légalité ? En fait, l'attrait du CBD s’est renforcé grâce à ses vertus et ses diverses manières de le consommer. Cigarette électronique, petits gâteaux végétaliens ou café au CBD : cette substance non psychoactive est omniprésente. Alors, voici 10 choses à savoir avant de commencer le CBD ! 

1. 9 méthodes permettent de consommer du CBD 

Avant de commencer le CBD, vous devez savoir qu’il existe des centaines de produits à base de cannabidiol : gélules, tisanes, crèmes, fleurs, bonbons et même des lubrifiants ! Et même si fumer du CBD est la méthode la plus classique, ses effets peuvent être ressentis de diverses manières. Effectivement, le CBD peut être : 

  • appliqué sur la peau grâce à des crèmes de CBD (celui-ci lutte contre les inflammations, les rougeurs, l'acné et les imperfections) ; 

  • consommé sous la forme d’huile de CBD directement à la bouche, dans votre café, dans votre smoothie, etc. (si vous êtes sujets à de l’anxiété, des douleurs chroniques, de la dépression, du stress, des troubles neurologiques ou encore au diabète, cette méthode est la plus recommandée par les spécialistes) ; 

  • vapoté ;

  • ingéré en pilules pour plus de discrétion et des effets plus longs

  • bu sous différentes formes (boissons fraîches, bières, cocktails, cafés, thés…) ;

  • utilisé comme lubrifiant avant les rapports sexuels (le CBD peut aider le corps à se préparer plus rapidement, car il favorise la relaxation musculaire, la circulation sanguine et l'excitation, ainsi que des orgasmes plus intenses) ;

  • inhalé à l’aide d’une chicha ou d’un bang ;

  • mangé sous la forme de petits gâteaux, de bonbons, de crêpes… 

2. Le CDB est une source de bien-être plus que de plaisir

Contrairement au THC, le CBD ne fait pas planer. Au contraire, il est apprécié pour ses propriétés thérapeutiques. Il aide à soulager une longue série de symptômes et de maux. Ainsi, le CBD ne vous mettra pas dans un état second, mais vous rendra plus calme et plus serein. Ne vous attendez donc pas aux effets euphorisants liés au cannabis ! Bref, le CBD est un produit de bien-être et non pas de divertissement.

3. Les effets du CBD sont indirects

Certaines personnes s'attendent à des résultats immédiats lorsqu’ils consomment du CBD. En réalité, plusieurs semaines peuvent être nécessaires pour ressentir réellement les effets thérapeutiques du CBD. En fait, une partie du CBD n’est pas complètement éliminée par votre corps lors de la prise. Ainsi, ses effets continuent d’agir plusieurs jours après l’ingestion. Voilà pourquoi il est important de consommer régulièrement du CBD avant de juger de son efficacité.

4. La dose appropriée de CDB se mesure en fonction du poids du consommateur

En général, il faut faire coïncider la dose de CBD et son poids. Logiquement, une personne corpulente aura besoin d’une dose supérieure à une personne de 55 kilos. Il est recommandé de prendre une dose de 1 milligramme à 6 milligrammes par tranche de 5 kilos. Ainsi, une personne de 90 kilos devrait ingérer 20 MG à 33 MG de CBD de manière quotidienne. Bien entendu, vous pouvez augmenter la dose petit à petit jusqu’à obtenir les effets recherchés. 

5. Le CBD est fabriqué à partir de chanvre

Le CBD est fabriqué à partir de chanvre, sous-espèce de plantes de l'espèce Cannabis sativa, famille des Cannabacées. Le chanvre est cultivé à grande échelle pour sa fibre, sa graine ou ses inflorescences femelles non fécondées (là où sont concentrés les cannabinoïdes, pour le cannabis légal il s’agit du CBD). Enfin, le CBD est récolté, extrait de la plante puis transformé dans un dernier temps.

6. Conduire est déconseillé après avoir consommé du CBD

Conduire après avoir fumé, ingéré ou inhalé du CBD n’est pas conseillé. Non seulement parce que le taux infime de THC peut être détecté lors d’un contrôle, mais aussi, car les effets tranquillisants du CBD feront toujours effet une fois au volant ! 

Privilégiez une consommation de CBD avant de vous coucher ou une fois arrivé à destination. Puis, attendez 4 à 6 heures après en avoir absorbé avant de reprendre le volant. Ce faisant, le taux de THC sera imperceptible lors du test salivaire. 

7. Cuisiner des petits gâteaux est la manière la plus ludique de consommer du CBD 

Les cafés et les pâtisseries infusées au CBD sont de plus en plus nombreux dans les grandes villes de France comme Paris. Car, en plus d’avoir des bienfaits pour la santé, les petits gâteaux au CBD sont très gourmands. D’ailleurs, diverses recettes de gâteaux au CBD existent pour consommer du CBD facilement, discrètement et de manière originale !

8. Les effets du CBD sont différents lorsqu’il est bu ou mangé

Lorsque le CBD est ingéré dans un aliment ou infusé, ses effets mettent plus de temps à agir. C’est le temps qu’il faut à votre organisme pour absorber la substance. En revanche, ils sont bien plus intenses lorsqu’ils se font remarquer. 

9. Les douleurs peuvent être soulagées grâce aux crèmes de CDB

Certains produits de soins, crèmes ou lotions comportent du cannabidiol, une molécule extraite du chanvre. Une application locale du CBD peut avoir trois objectifs majeurs : 

  • entretenir et hydrater la peau en profondeur ;

  • soulager des lésions cutanées comme l’acné, les rougeurs ou l’eczéma ;

  • aider le corps à récupérer après une activité sportive intensive, notamment en cas de douleurs musculaires ou articulaires. 

En effet, le CBD est reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires naturelles

10. Le CDB et les médicaments ne font pas bon ménage 

Non. D’après une étude américaine du Penn State College of Medicine in Hershey, les produits à base de CBD (et, en particulier, les huiles) pourraient être responsables d'interactions médicamenteuses. De ce fait, vous devriez également parler à votre médecin de votre consommation de CBD. Notamment si vous prenez des :

  • anticoagulants ;

  • sédatifs ;

  • antalgiques ;

  • médicaments pour la thyroïde ;

  • contraceptifs oraux ;

  • antidépresseurs. 

Pour conclure, il est important de rappeler qu’il est déconseillé de mélanger certains médicaments et CBD ou de conduire juste après en avoir consommé. Cela étant dit, le CBD est une excellente source de relaxation qui apaise toutes sortes de douleurs. De plus, il est possible d’ajuster les doses en fonction de ses besoins

Commentaires (0)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation sur le site et réaliser des statistiques de visites.